• Panier d’achats
Connexion

Connexion

home page banner blank

Performance Audit Resources

Our resources help public sector performance auditors build capacity and strengthen accountability. These resources include CCAF-FCVI Audit News, Training, Research & Methodology and Events & Presentations.
Read More...

PAC/Oversight Resources

CCAF’s oversight program supports oversight committee members and their support staff. We provide research, material and professional development workshops to oversight committees both in Canada and abroad.

Our support enables parliamentarians to become familiar with their role and improve the effectiveness of their committees. This includes information on understanding performance audit, and how these audits can help improve public administration.
Read More...

International Development Program

CCAF works with Canadian partners to provide capacity building support for the Supreme Audit Institutions (SAIs) and parliamentary oversight committees of selected developing countries.
Read More...
  1. Performance Audit Resources
  2. PAC/Oversight Resources
  3. International Development Program

Conseils d’audit


le 29 septembre 2021
Quatre facteurs de réussite quand vous échantillonnez pour un audit de performance

L’échantillonnage désigne la sélection d’un sous-ensemble d’une population, c’est-à-dire la totalité des éléments pouvant être analysés. Il peut être généralisable, c’est-à-dire tiré au hasard afin d’extrapoler les résultats de façon efficiente à la population, ou dirigé, c’est-à-dire basé sur un argument rationnel lié à l’objectif de l’audit, afin de fournir des informations sur la nature ou la cause d’un problème. Les facteurs de réussite suivants contribuent à optimiser votre approche d'échantillonnage et à minimiser vos risques que les procédures d'échantillonnage effectuées ne détectent pas un écart significatif.

Conseils d’audit 1

Assurez-vous que l’expertise pertinente est disponible

Une équipe d’audit qui ne dispose pas de compétences suffisantes en matière d’échantillonnage peut passer à côté d’un aspect important lors de l’élaboration du plan d’échantillonnage ou appliquer une règle prédéfinie pour sélectionner une taille d’échantillon sans en comprendre pleinement les tenants et les aboutissants. Un manque d’expertise peut entraîner l’utilisation d’une méthode d’échantillonnage inadéquate et la production d’observations d’audit qui pourraient ne pas servir aux fins prévues et entraîner de lourdes pertes de temps et d’argent. C’est pourquoi il importe d’évaluer le niveau d’expertise requis au début d’un audit. Dans la mesure du possible, une formation ciblée ou l’embauche d’un expert ou d’un universitaire à contrat pour conseiller ou valider l’approche d’échantillonnage choisie peut être utile.

Conseils d’audit 2

Vérifiez la qualité des données

La qualité des données est également un facteur de succès important. Le succès d’un échantillonnage dépend fortement de données exactes et complètes. Sans ces données, l’échantillonnage ne peut pas donner lieu à des observations fiables et crédibles. Des mesures délibérées doivent être prises pour :

Le choix de la stratégie d’échantillonnage à adopter dépend :

  • comparer les données consignées dans la base d’échantillonnage avec les données de la source originale
  • effectuer des tests pour vérifier les valeurs non valides ou hors limite
  • examiner les contrôles portant sur les données figurant dans la base d’échantillonnage (ont-ils été établis? Sont-ils appliqués? Sont-ils efficaces?)
Conseils d’audit 3

Déterminer la taille adéquate de l’échantillon

La taille de l’échantillon peut également être facteur de succès crucial. Des échantillons trop petits peuvent générer des résultats facilement contestables. À l’inverse, des échantillons trop volumineux peuvent impliquer l’affectation de ressources importantes à un secteur d’examen particulier au sein d’un audit de performance, ce qui a pour effet de diminuer les crédits budgétaires disponibles pour d’autres secteurs d’examen ou d’autres audits. Déterminer la bonne taille d’échantillon pour obtenir les informations requises dans le cadre d’un audit est une question technique fondamentale qui doit être résolue par les équipes d’audit.

Conseils d’audit 4

Gérer la complexité de la méthode d’échantillonnage

La complexité de l’échantillonnage, bien que nécessaire à l’occasion, accroit les risques de votre audit. En effet, plus une méthode d’échantillonnage est complexe, plus il peut s’avérer difficile de la mettre en œuvre correctement ou d’expliquer les constatations en langage simple aux organisations auditées, aux parlementaires ou aux parties prenantes. Cela a un impact sur la capacité de défendre les observations d’audit produites. Il peut aussi être plus difficile d’énoncer clairement la méthode et ses résultats dans le rapport d’audit final. En revanche, les méthodes d’échantillonnage simples et directes sont plus faciles à expliquer et moins susceptibles d’être contestées par les organisations auditées, mais sont aussi moins éclairantes. Pesez le pour et le contre et choisissez la méthode qui fonctionne le mieux pour vous.

 

Cela vous a plu?

Une autre façon de vous assurer que vous réussissez lorsque vous échantillonnez pour des audits de performance est d’accéder aux outils méthodologiques, aux ressources et aux suggestions fournis dans notre Guide pratique sur les méthodes d’échantillonnage pour les audits de performance.


Consultez les autres Conseils d'audit